Pour une sélection efficace

6 décembre 2018 metiersauto.ch – Former quelqu’un ne signifie pas seulement être en mesure de lui apprendre un métier, mais aussi assumer un rôle social d’enseignant. C’est pourquoi l’ordonnance sur la formation entrée en vigueur début 2018 oblige tous les formateurs professionnels des formations techniques de base en entreprise qui ne disposent pas d’un diplôme du degré tertiaire à participer d’ici fin 2020 au module didactique de l’UPSA, qui comprend huit heures. Une journée qui va bien au-delà de l’obligation, comme le montre une visite à la STFW.


Rolf Gysin, responsable du service au grand garage bâlois Grosspeter AG (à gauche), et Marco Leu, mécanicien d’automobiles et conseiller du service à la clientèle au Garage Tanner AG Merishausen, mettent sur pied un exercice pratique de stage.

tki. Trois tables, neuf garagistes chevronnés, un problème : la relève dans la branche est insuffisante. « L’est-elle vraiment ? », lance Roland Peter à la volée. Le directeur de B-Werk, un institut de formation bernois, entend s’attaquer au problème du recrutement des apprentis à la racine, c’est-à-dire « au moment de la sélection. » Nous nous trouvons à la haute école technique suisse de Winterthour (STFW), où Roland Peter guide les formateurs professionnels de l’UPSA à travers le module didactique d’une journée consacrée à ce sujet. « La sélection est la phase où l’on perd la plupart des meilleurs candidats », souligne-t-il. Qu’il s’agisse d’un tout petit garage ou d’une grande entreprise à plusieurs filiales, lors de la procédure de recrutement, pour un stage ou un apprentissage, c’est une pile de dossiers immense qui atterrit sur le bureau des formateurs professionnels. « Tous ces dossiers sont aux normes, propres, soigneusement rédigés... Mais qui se cache derrière ? » demande l’expert en conseil à l’assemblée. Cela signifie que les enseignants font bien leur boulot – « et vous, en tant que formateurs professionnels, vous devez bien le faire aussi, que vous ayez suffisamment de temps ou non », complète Roland Peter en attirant l’attention des participants au module didactique sur le fait que:
  • les meilleurs élèves à l’école ne sont pas forcément les candidats les plus adéquats.
  • Une sélection hâtive en fonction du sexe, du nom de famille et du bulletin de notes exclut bien souvent des personnes talentueuses en atelier.
  • Si le candidat, dans sa lettre de postulation, montre de l’intérêt pour le métier et le garage, il vaut la peine de l’inviter à un entretien.
  • Lui demander de faire un exercice complémentaire (une photo avec sa voiture préférée, par exemple, ou un petit texte où il explique pourquoi il postule dans votre garage) montrera si sa motivation et sa volonté correspondent à sa performance. À ce stade-là toutefois, il ne s’agit pas seulement d’évaluer la qualité de l’exécution, mais surtout de savoir si le candidat a fait l’exercice.
Comment intégrer les stagiaires

Les garagistes rétorquent que cela prend du temps. Tout en reconnaissant à l’unanimité qu’il vaut la peine de le prendre, et de proposer des stages. « Cependant », note le collaborateur d’un garage de véhicules utilitaires, « les tâches confiées pendant ces quelques journées de stage doivent être pertinentes, et ne pas absorber tout le temps des mécaniciens. » Roland Peter rebondit et souligne : « Vous n’avez pas besoin d’être à côté de l’élève toute la journée. Celui-ci veut avant tout découvrir et voir de près la technique et la passion pour l’automobile. »
Or, si l’entretien des freins, le contrôle et le remplissage des liquides ou la mesure de la pression des pneus « sont pour vous des activités purement routinières qui n’ont plus rien d’extraordinaire, elles font encore briller les yeux des élèves des classes supérieures ». Inspirés par le guide d’orientation de l’UPSA, les garagistes mettent à présent sur pied des exercices pratiques pour les stagiaires, qui tiennent compte à la fois des règles de la sécurité au travail et des trois étapes didactiques testées au sein de Swiss Olympic :
  1. permettre aux jeunes d’essayer et de réfléchir ;
  2. mobiliser leurs connaissances préalables et faire l’exercice correctement avec eux ;
  3. leur faire refaire les exercices sous surveillance pendant le stage et vérifier ainsi leurs progrès.
De fait, « si le travail leur plaît pendant le stage, les élèves en parleront à l’école : c’est de la publicité gratuite », indique Roland Peter aux garagistes de l’UPSA. Rendez-vous en janvier pour d’autres astuces qui vous aideront à recruter les bons apprentis.

 
Avant la sélection : le test d’aptitudes de l’UPSA
L’UPSA propose un test d’aptitudes à l’échelle nationale. Avant le début de l’apprentissage, le candidat et l’entreprise formatrice potentielle peuvent déterminer quelle formation technique de base convient à l’élève et si celui-ci répond aux exigences d’une formation dans la branche automobile. Ce qui permet de réduire au maximum les abandons en cours d’apprentissage. Le test d’aptitudes (métiers techniques) est proposé et réalisé par les sections de l’UPSA.
Plus d’informations sur : metiersauto.ch

Pour la sélection : le journal de stage d’orientation de l’UPSA
L’UPSA a élaboré des outils téléchargeables gratuits pour préparer, réaliser et évaluer les stages. Le « Guide de stage d’orientation » propose diverses idées allant du marketing (pour attirer des apprentis potentiels) à l’élaboration de journées de stage. Il contient aussi des exercices pratiques de test. Un modèle de journal de stage aidera également l’élève et le garage à faire un bilan de cette première expérience professionnelle.
Plus d’informations sur : metiersauto.ch

S’inscrire maintenant
Module didactique de l’UPSA pour les formateurs professionnels des formations techniques de base
Former la relève ne se limite pas à transmettre un savoir-faire technique. Préparez-vous pour vos nouveaux apprentis afin de pouvoir donner ensemble le maximum de puissance !
 
Module « Utiliser avec compétence les instruments des nouvelles ordonnances de formation »
jeudi, le 11 avril 2019 08h-17h à Yverdon (Centre de formation UPSA VD)
 
Module « Sélectionner les personnes en formation »
lundi, 6 mai 2019 08h-17h à Yverdon (Centre de formation UPSA VD)
www.agvs-upsa.ch/fr/formation/upsa-business-academy/upsa-modules-didactiques
 

 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie