Deux camions d’un seul coup

Station-service à hydrogène

Deux camions d’un seul coup

24 mars 2022 agvs-upsa.ch – La Suisse orientale devient pionnière de l’hydrogène. La zone industrielle de Gossau accueille en effet la 11e station-service à hydrogène de Suisse. Elle a été explicitement conçue pour le ravitaillement de camions.

tankstelle_9.jpgSource: UPSA-Médias

jas. Le réseau suisse de stations-service à hydrogène se développe. La Suisse compte actuellement onze installations de ravitaillement pour les 47 camions à pile à combustible Hyundai qui ont déjà parcouru plus de trois millions de kilomètres sans émettre de CO2. Les logisticiens et les transporteurs, surtout en Suisse orientale, se réjouissent, car une station spécialement conçue pour les camions, située dans la zone industrielle de Gossau (SG), fournit désormais de l’hydrogène vert aux véhicules en plus de la première station-service à hydrogène Avia ouverte en juin 2020 à Saint-Gall. «Avec la nouvelle station-service à hydrogène pour camions, nous ne nous contentons pas de faire état de notre engagement en faveur de cette forme propre d’électromobilité, nous répondons aussi à un réel besoin», explique Martin Osterwalder, co-CEO du groupe Osterwalder. «Les transporteurs et détaillants avoisinants parcourent jusqu’à 600 kilomètres par jour avec leurs camions à hydrogène et doivent donc faire le plein une à deux fois par jour. Notre station-service à hydrogène de l’Oberstrasse 141 a atteint les limites de ses capacités.»

tankstelle_4.jpg
Christoph Eigenmann (responsable de la région logistique Suisse orientale-Ticino chez Coop), Martin Osterwalder (Co-CEO du groupe Osterwalder), Daniel Balmer (responsable de la logistique des transports de la coopérative Migros Suisse orientale), Beat Huber (responsable de la logistique chez Spar) et Thomas Osterwalder (Co-CEO du groupe Osterwalder) devant la nouvelle station-service à hydrogène de Gossau. (de gauche à droite). Source: Médias de l'UPSA

Les enseignes de la grande distribution Spar, Coop et Migros peuvent désormais faire simultanément le plein de deux camions à pile à combustible à 350 bars. La nouvelle station-service permettra d’améliorer massivement la disponibilité d’hydrogène vert dans la région et de renforcer nettement la sécurité d’approvisionnement. Il s’agit d’une étape importante en direction de l’ancrage de la mobilité H2 dans le pays. «Nous franchirons la prochaine étape cet été avec le lancement de la production locale d’hydrogène à Kubel (AR), en collaboration avec la société de production d’électricité St. Gallisch-Appenzellische Kraftwerke AG (SAK)», affirme O. Osterwalder avec confiance. Jusqu’à présent, les conteneurs d’hydrogène produit le plus souvent dans la centrale au fil de l’eau d’Alpiq à Gösgen (SO) devaient encore être transportés sur de longues distances.
 
artikel_karte.jpgSource: Avia

La modalité de ravitaillement supplémentaire à Gossau permet au groupe Osterwalder de Saint-Gall d’approvisionner de manière optimale le nombre croissant de clients possédant une voiture à pile à combustible et d’y mettre en service une station de recharge rapide fonctionnant à l’hydrogène. «Personne ne veut se rendre en ville le soir juste pour faire le plein», explique Daniel Balmer, responsable de la logistique des transports de Migros Suisse orientale. «C’est formidable que nos chauffeurs disposent maintenant, à Gossau, d’une station-service accessible même avec une remorque. Elle simplifie énormément notre planification et nos processus logistiques.» La planification devrait être encore plus simple pour M. Balmer et ses confrères de Spar et de Coop qui misent notamment sur les Hyundai Xcient Fuel Cell, lorsque la prochaine station-service H2 prévue sera mise en service à Coire. La phase d’essais de la station-service H2 de Frenkendorf (BL) est déjà en cours depuis début mars.
 
Avec dix autres sites, elle approvisionne les camions Hyundai en service depuis octobre 2020. Équipés d’un compartiment sec ou d’un espace réfrigéré, ces modèles 4×2 sillonnent les routes suisses à l’aide de deux piles à combustible de 95 kW tout en n’émettant que de la vapeur d’eau. En effet, l’hydrogène et l’oxygène de l’air ambiant sont transformés en énergie électrique de propulsion dans les piles à combustible à bord des camions. Daniel Keller, COO de Hyundai Hydrogen Mobility SA, révèle que d’autres Hyundai Xcient Fuel Cell sont bientôt attendus en Suisse, les premières unités produites en série.
 
tankstelle_15.jpgSource: UPSA-Médias

«Divers détails de ces camions seront optimisés. Ils seront ainsi équipés d’autres piles à combustible d’une puissance de 90 kW. D’autres ponts élévateurs pourront être installés, étant donné que le compresseur d’air va être déplacé vers l’avant. Les nouveaux modèles ont été allégés grâce à différentes mesures, ce qui a permis d’améliorer leur charge utile.» M. Keller souhaite surtout utiliser les premiers nouveaux camions Hyundai pour organiser des formations destinées aux aménageurs de superstructures. Les spécialistes des poids lourds devraient ainsi être prêts lorsque l’importante vague de 1600 camions fonctionnant à l’hydrogène débarquera sur les routes suisses d’ici à 2025.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

11 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires