Le marché des véhicules utilitaires également freiné

Ventes de véhicules utilitaires

Le marché des véhicules utilitaires également freiné

7 avril 2022 agvs-upsa.ch – Le marché des véhicules utilitaires en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein a connu un début d'année difficile. Jusqu'à fin mars, seuls 9523 véhicules utilitaires légers et lourds ainsi que des véhicules de transport de personnes ont été immatriculés.
 
nutzfahrzeuge_artikel_1.jpgSource: Ford

pd. La guerre en Ukraine rend la vie difficile au marché des véhicules utilitaires suisse, et ce à différents niveaux. D'une part, elle entraîne une rupture de certaines chaînes d'approvisionnement de pièces nécessaires pour la production. A l'instar des voitures de tourisme, il manque des produits semi-conducteurs ou des faisceaux de câbles, qui sont entre autres produits en Ukraine. D'une autre part, l'attaque armée de la Russie contre l'Ukraine pourrait entraîner un ralentissement de la croissance économique. Ainsi, le groupe d'experts de la Confédération a déjà révisé à la baisse sa prévision de croissance pour la Suisse en 2022 à 2,8 %. Outre le conflit ukrainien, la hausse du renchérissement freine également la reprise économique.

Au cours des trois premiers mois de l'année, seuls 6637 véhicules utilitaires légers neufs ont été immatriculés, c'est-à-dire 14,6 % de moins qu'à la même période de l'année précédente (7772). Les chiffres sont même inférieurs de 4,4 % au résultat du premier trimestre de la première "année corona" 2020. L'actuelle crise de la sous-traitance a également un grand impact sur les livraisons de véhicules utilitaires lourds. De janvier à mars, on a enregistré 790 camions neufs, ce qui correspond à une baisse de 12,3 % comparé à l'année dernière (901). Là aussi, le chiffre a été nettement supérieur au premier trimestre 2020 (976), vu que les véhicules utilitaires lourds subissent généralement un processus de carrossage spécial avant d'être livrés et mettent donc plus longs à arriver sur les routes après leur commande.

nutzfahrzeuge_artikel_2.jpgSource: Volvo Trucks

En revanche, le nombre d'immatriculations de véhicules de transport de personnes neufs s'est stabilisé à un niveau élevé, avec une hausse de 3,3 %. Une fois de plus le principal moteur en est la popularité des camping-cars, qui représentent 1945 des 2096 immatriculations au premier trimestre. La part des camping-cars dans ce segment est ainsi de 92,8 % et donc encore plus importante que l'année précédente (90,6 %, 1839 sur 2029). "Nous voulions commencer à rattraper notre retard sur le marché des véhicules utilitaires en 2022", dit le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik, à propos de la situation actuelle du marché. "Mais l'éclatement de la guerre en Ukraine l'a rendu impossible, du moins au premier trimestre. Nous espérons que les situations de livraison s'améliorent dans le courant de l'année - et surtout que le conflit armé prend fin le plus rapidement possible."

Si l'on compte également les 54'227 voitures de tourisme, le nombre de véhicules motorisés neufs mis en circulation en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein au premier trimestre 2022 s'élève à 63'750. Cela correspond à une baisse de 3449 ou de 5,1 % par rapport aux 67'199 nouvelles immatriculations de l'année précédente. Les chiffres en détail répertoriés par segments et par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.
 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

3 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires