Les apprentis CFC pourront passer plus tôt leur examen camions

Garages utilitaires/Examen camions

Les apprentis CFC pourront passer plus tôt leur examen camions

21 janvier 2021 upsa-agvs.ch – Bonne nouvelle venant l’Office fédéral des routes (OFROU): les jeunes suivant les formations professionnelles initiales de «mécanicien(ne) en maintenance d’automobiles» et de «mécatronicien(ne) d’automobiles» assorties d’une spécialisation portant sur les véhicules utilitaires pourront passer leur examen de conduite avant l’âge de 18 ans.

20210122_artikelbild.jpg
Source: médias de l'UPSA

mig. Jusqu’à présent, seuls les apprentis suivant certaines formations professionnelles initiales pouvaient décrocher leur permis d’élève conducteur valable pour conduire des voitures de tourisme (catégories B et BE) avant d’avoir atteint l’âge minimal de 18 ans. Depuis le 1er janvier 2021, l’âge minimal est fixé à 17 ans pour tous les autres candidats, qui doivent toutefois être titulaires du permis d’élève conducteur pendant au moins un an avant de passer l’examen de conduite pratique. «Les apprentis suivant la formation de trois ans de mécanicien(ne) en maintenance d’automobiles assortie d’une spécialisation en véhicules utilitaires éprouvaient en particulier des difficultés à passer leur examen camions avant la fin de leur apprentissage par manque de temps. De nombreux apprentis entament leur formation professionnelle initiale dès l’âge de 15 ans», déclare Olivier Maeder, le responsable de la formation à l’UPSA. De jeunes spécialistes formés arrivaient ainsi sur le marché du travail sans permis de conduire. 

L’OFROU vient également d’introduire un allègement pour les apprentis CFC suivant les formations professionnelles initiales de «mécanicien(ne) en maintenance d’automobiles» et de «mécatronicien(ne) d’automobiles» avec spécialisation «véhicules utilitaires». À partir du 1er février 2021, les apprentis pourront obtenir leur permis d’élève conducteur des catégories C et CE dès l’âge de 17 ans révolus et ils auront le droit de passer l’examen de conduite pratique (catégories B, BE, C ou CE) six mois avant la date anniversaire de leurs 18 ans. Comme précédemment, le permis ne pourra toutefois leur être remis qu’après cette échéance. 

Dans le cadre de la consultation relative à la révision des dispositions sur le permis de conduire, l’UPSA a fait valoir son point de vue auprès de l’OFROU. Les garages accueillant des véhicules utilitaires ont fait part de leurs préoccupations par l’intermédiaire de la commission Véhicules utilitaires de l’UPSA. Olivier Maeder s’en réjouit: «Il s’agit là naturellement d’une amélioration pour les mécaniciens en maintenance d’automobiles, mais aussi pour les mécatroniciennes et mécatroniciens d’automobiles et leurs entreprises formatrices, car ils peuvent désormais conduire des véhicules utilitaires plus tôt pendant leur formation.»

En vertu de l’article 20 alinéas 1 à 3 de l’OAC, un moniteur de conduite ou un titulaire de l’autorisation de formation doit accompagner tout apprenti entreprenant un trajet d’apprentissage à la conduite au volant d’un véhicule à moteur de catégorie C ou d’une combinaison de véhicules de catégorie CE. Si l’apprenti est déjà titulaire d’un permis de conduire de catégorie C, il a le droit d’entreprendre un trajet d’apprentissage au volant d’une combinaison de véhicules de catégorie CE sans accompagnateur. 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

1 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires