Renault fait une entrée remarquée

Le GIMS à Genève, du 26.2. au 3.3.

Renault fait une entrée remarquée

7 février 2024 agvs-upsa.ch – Après le succès de l’IAA Mobility à Munich, le groupe Renault avait déjà confirmé l’automne dernier son engagement pour les salons automobiles internationaux notamment pour le GIMS. Aujourd’hui, les Français ne se contentent pas du retour de la légendaire R5 des années 1970 au Salon de l’auto en tant que bolide électrique : ils présentent une foule de nouveautés. Jürg A. Stettler


La Renault 5 E-Tech Electric dont on n’a pu admirer jusqu’à présent que quelques morceaux ou une silhouette est la première mondiale très attendue du GIMS Tech 2024. Photos : groupe Renault

Les défis sociaux et écologiques provoquent également des changements radicaux dans la branche automobile. De plus, les attentes des clients évoluent, ce qui exige des adaptations de la part des constructeurs automobiles, des importateurs et, surtout, des garagistes, afin de suivre le rythme effréné des changements. Les salons de l’automobile comme le légendaire GIMS, qui fêtera déjà sa 100e édition du 26 février au 3 mars 2024, sont également soumis à ce changement. Ils restent cependant une vitrine importante pour les progrès et l’innovation dans le domaine de la mobilité. En même temps, le Salon de l’auto de Genève est un lieu où les constructeurs et les visiteurs peuvent partager leur passion pour les voitures.

Le retour électrique d’une icône
Même si d’autres marques traditionnelles sont absentes du GIMS cette année, le groupe Renault a clairement indiqué dès la fin octobre 2023 qu’il serait présent à Genève et également au salon national à Paris avec ses marques Renault, Dacia, Alpine et Mobilize. Les Français profitent de la grande scène des halles de Palexpo et se présentent d’emblée avec une foule de nouveautés. Le point fort sera certainement la première mondiale de la réinterprétation électrique d’une voiture emblématique, la Renault 5 E-Tech Electric. « Nous avons tout mis en œuvre pour développer cette voiture fascinante, conçue et fabriquée en France », explique Fabrice Cambolive, PDG de la marque Renault, visiblement fier. « Avec son design joyeux et ses technologies de dernière génération, elle entend rendre les véhicules électriques plus abordables en Europe. »


Le Renault Scenic E-Tech Electric brille pour sa première suisse et a des chances de remporter le titre de «Car of the Year 2024».

Chances de remporter le titre de « Voiture de l’année 2024 »
Les phares de la légendaire R5 faisaient partie de ses caractéristiques de design essentielles et rendaient sa partie avant reconnaissable. C’est ce que reprend le nouveau bolide électrique. En outre, dans la partie supérieure du capot, un témoin de charge remplace l’entrée d’air du modèle historique. Il s’allume sous la forme du chiffre iconique « 5 » lorsque le véhicule est entièrement chargé. Avec ses 3,92 mètres de long, la Renault 5 E-Tech Electric a une taille idéale pour une citadine compacte. La batterie de 52 kWh permet de parcourir jusqu’à 400 km selon le WLTP une batterie de 40 kWh sera disponible ultérieurement. Et grâce à son chargeur bidirectionnel, il est en outre le premier véhicule de série de la marque à disposer de la technologie Vehicle-to-Grid. Un essieu arrière multibras, que l’on ne trouve normalement que sur les véhicules de catégories de prix supérieures, contribue à une stabilité et une tenue de route exceptionnelles et garantit un plaisir de conduite élevé.

Sur le stand de Renault, on pourra également admirer les deux premières suisses, le Rafale E-Tech Full Hybrid ainsi que le Scenic E-Tech Electric. En effet, le Scenic est l’un des sept finalistes que le jury, composé de 59 journalistes de 22 pays, peut encore sélectionner.

Dacia avec un showcar excitant
Même chez Dacia, la filiale à succès de Renault, le GIMS propose de nombreuses choses. Les modèles 2024 de la Sandero et du Jogger seront exposés, et la troisième génération du Duster sera présentée en première mondiale. Une foule de technologies permet d’améliorer encore la sécurité et le confort du SUV compact, qui présente non seulement un design plus expressif, mais aussi une version 4×4 avec cinq modes de conduite grâce au « Terrain Control ». En outre, le Duster est disponible pour la première fois avec l’hybride de 140 ch, déjà connu sur le Jogger, ainsi qu’avec un nouveau moteur essence 3 cylindres turbo à cycle Miller et alternodé marreur 48 volts. Et comme les salons de l’automobile ne peuvent pas se passer de showcars passionnants en 2024, en plus des véhicules de série, Dacia présente un aperçu passionnant de l’avenir de la marque et une autre nouveauté, sur laquelle aucun détail supplémentaire n’a encore été dévoilé.





Claudia Meyer, Managing Director de Renault Suisse SA

« Un salon est toujours un lieu de rencontre. »







Un voyage à Genève qui en vaut la peine
La patronne suisse Claudia Meyer peut bien sûr aussi se réjouir de la forte présence du groupe Renault. « Un salon est toujours un lieu de rencontre. C’est pourquoi j’attends avec impatience les réactions de nos clients, de nos concessionnaires ou de toute autre personne intéressée par la Renault 5 E-Tech Electric, qui sera présentée pour la première fois au public mondial », révèle-t-elle. Et elle souligne en outre l’importance du GIMS en tant que vitrine pour la branche automobile. « Pour faire vivre la passion de l’automobile, le Groupe Renault s’efforce de faire en sorte que les salons automobiles soient une véritable fête et contribuent à la réputation de l’industrie européenne », explique M. Meyer. « Le secteur est en pleine transformation ; dans ce contexte, les salons sont une bonne plate-forme pour présenter les nouvelles technologies et donner un aperçu de l’avenir »


La troisième génération du Dacia Duster brille par une première mondiale au salon.

Et comment les garagistes suisses et les représentants de Dacia et Renault profitentils de la présence du groupe Renault à Genève ? « Sur place, nos revendeurs ont également la possibilité de faire connaître les dernières nouveautés à leurs clients privés et professionnels. Nous enregistrons également pour eux les demandes d’informations, de conseils ou de tours d’essai des visiteurs », explique la Managing Director de Renault Suisse SA, « mais ils profitent aussi d’articles comme celui-ci… sur la Renault 5 E-Tech Electric ou le Dacia Duster, qui sont créés autour du salon et motivent les clients à se rendre au salon ou chez le concessionnaire »
 

Plus d’infos sur :
renault.ch
dacia.ch
gims.swiss
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

2 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires